L'instant de Cour Cheverny

©2023 by Bloom's Tea. Proudly created with Wix.com

Apprécié depuis des lustres, le thé est la deuxième boisson la plus consommée au monde après l’eau. Le thé rafraîchit, tout en favorisant la vigilance en raison de sa teneur modérée en caféine. En plus de se boire, il peut aromatiser une multitude de plats.

Ces diverses boissons aqueuses peuvent être par exemple obtenues à partir de feuilles séchées (thé vert) ou diversement fermentées (thé noir), selon les traditions, les portions liquides sont bues chaudes, tièdes ou froides, en quantités très variables, diluées, faiblement ou fortement concentrées, et parfois additionnées de diverses matières d'origine végétale ou animale.

Les différentes variétés

On distingue quatre grandes catégories de thé, que l’on classe par leur couleur, soit le blanc, le vert, le oolong (qu’on écrit aussi Wu long) et le noir. Ce sont les opérations de transformation que les feuilles doivent subir qui les différencient : pour le thé blanc, elles sont simplement flétries puis séchées, pour le thé vert, elles sont torréfiées, roulées puis séchées; pour le oolong, elles sont flétries, roulées, oxydées (« fermentées ») partiellement et torréfiées tandis que pour le thé noir, elles sont soumises aux mêmes opérations, mais leur oxydation est menée à son terme; de plus, les feuilles sont triées, les entières d’un côté, les brisées de l’autre.

Les pays producteurs de thé :

Le thé de Ceylan (Sri Lanka) :

Troisième producteur mondial, le Sri Lanka, surnommé l’île du thé, fournit plus de la moitié des thés noirs consommés en France. Ceylan est le seul pays où le thé se récolte toute l’année.

Thé noir de l’Inde : C’est le plus gros producteur de thé et représente à elle seule près du tiers de la production mondiale.

Les thés d’Inde sont très différents les uns des autres. D’une part, parce que d’une région à l’autre, les conditions climatiques et le relief sont très variables : régions de montagnes, de plateaux, de plaines, et d’autre part, parce que les plantations ne sont pas toutes constituées des mêmes types de théiers.

Thé vert du Japon

Le Japon produit exclusivement du thé vert selon un procédé très industriel qui diffère de la méthode chinoise au chaudron, car les feuilles sont saisies à la vapeur puis séchées.

Les principales familles de thés sont répertoriées essentiellement suivant leur méthode de culture, selon l’exposition au soleil des théiers, avant la cueillette.

Les thés son tous classés suivant leur mode de production, à savoir s’ils ont poussé en plein soleil, c’est le mode Sencha, ou s’ils ont été couverts avant la récolte, c’est le mode Gyokuro

Thé vert de Chine

Les variétés de thés d’origine chinoise sont presque innombrables !

Traditionnellement, les thés de Chine sont désignés en fonction de la forme des feuilles de thés utilisées : le thé Chun Mee par exemple, signifie ainsi "sourcil de vieil homme". La variété chinoise la plus connue est le thé gunpowder qui s’est répandu grâce au très célèbre : thé à la menthe.

Les principales familles de thés sont répertoriées essentiellement suivant leur méthode de culture, selon l’exposition au soleil des théiers, avant la cueillette.

Les thés son tous classés suivant leur mode de production, à savoir s’ils ont poussé en plein soleil, c’est le mode Sencha, ou s’ils ont été couverts avant la récolte, c’est le mode Gyokuro.

Thé noir de Chine

Berceau du thé et premier producteur mondial jusqu’au XIXe siècle, la Chine occupe aujourd’hui la seconde position derrière l’Inde.

A noter qu’il y a, non seulement, plus de jardins de thé en Chine que de vins en France, mais surtout que toutes les familles de thés y sont représentées.

Dosage du Thé

Difficile de répondre à une question à priori simple, car la capacité des tasses et des théières varie. En moyenne, nous conseillons d’employer une cuillère à café bien franche (2g) pour une tasse d’environ 10 cl et un temps d’infusion de 5 mn. Nous préconisons aussi de ne pas rajouter la cuillère supplémentaire pour la théière. Il est avant tout primordial de se faire plaisir autour d’une tasse de thé.

Température et temps d'infusion

Nos thés et infusions exigent une eau de qualité. Idéalement, une eau de source ou une eau filtrée.

Une bonne préparation permet de respecter les propriétés du thé que l'on souhaite déguster.

Sa réussite tient majoritairement au dosage, à la qualité de l'eau et sa température, et au temps d'infusion.

Mais l'important avant tout est de vous faire plaisir !

  • Facebook
  • Instagram